Accueil > L’asso > Antennes Locales > Labège > Labège-2P2R teste le koursavelo !!!

Labège-2P2R teste le koursavelo !!!

samedi 9 septembre 2017, par Salin Gérald

Une presqu’adhérente de 2P2R a loué ce chariot pendant un mois pour faire ses courses à vélo, en mode test avant achat. Voici nos premiers retours !!

Koursavélo : voilà 1 an que j’ai découvert le concept par hasard sur internet.

Kesako ?

Intermarché propose des chariots pour faire les courses, qu’on peut accrocher au vélo : c’est le koursavelo !! Une présentation vidéo est disponible sur youtube. Par contre, leur site web n’est pas maintenu et c’est bien dommage : on ne peut pas trouver la liste des magasins qui proposent ce service !!!

Aussitôt, j’envoie un mail à l’Intermarché de Castanet-Tolosan pour prendre la température de ce côté (et leur demander s’ils pouvaient remplacer les pinces-roues par des arceaux au passage ;)).

Réponse rapide, courtoise et complète, mais malheureusement négative : projet d’extension à venir, il n’y aura ni koursavelo, ni remplacement des pinces-roues à court terme...dommage !!! Et d’après le directeur du magasin, il n’existe pas d’Intermaché qui propose de koursavelo dans la région !!! Tant pis.....je vais continuer d’utiliser ma remorque à vélo pour enfant pour récupérer les courses au drive...

La surprise

Et ce WE, surprise sur notre petit marché de Labège : une voisine (future nouvelle adhérente de 2P2R ;)) fait ses emplettes avec un KOURSAVELO !!!!

Après d’âpres négociations (même pas vrai), je lui emprunte pour le reste du WE pour le tester et faire une démo à notre journée des associations de dimanche.

La bête à l’usage

RDV est pris le dimanche matin pour le récupérer chez ma voisine. Il se trouve dans son garage, sur ses trois roues, barre d’accroche repliée. Malgré son encombrement, je le déplace avec facilité pour l’approcher de mon vélo.
Pour l’accroche, c’est une pince qu’on vient fixer sur le tube de selle, qu’on serre avec une molette. J’ai trouvé cela un peu laborieux, ce système mériterait d’être amélioré. Désavantage de ce système d’accroche : on ne peut pas mettre de siège bébé à l’arrière (il a d’ailleurs fallu que je négocie avec ma petite dernière pour qu’elle reste à la maison ce matin là !!).

Voilà le koursavelo accroché, sa ceinture de sécurité attachée, et nous voilà partis faire nos courses à l’Intermarché de Castanet avec M., à 2,5km de là.

Habitué à tirer une remorque pour enfant quasi quotidiennement, je n’ai pas senti de différence niveau "tirage"...pas contre c’est bien moins stable que ma remorque Chariot. Je l’ai faite basculer car j’allais sans doute trop vite en prenant un (tout) petit caniveau en travers de la route...obligé de m’arrêter en pleine côte pour la remettre d’aplomb....pff redémarrage difficile.
Les roues sont bien solides, assurément anti-crevaison car pleines, mais alors qu’est-ce que ça peut faire comme bruit. C’est un autre point négatif (il n’y en aura pas d’autres !!).

Arrivés à l’Intermarché, où la fin des travaux approche, autre bonne surprise : des arceaux à vélo sont installés près des entrées et couverts par l’avancée de toit (à voir à l’usage s’ils ne prennent pas l’eau) !!! Décidément, ça met de bonne humeur tout ça ;)

Antivols mis, on décroche le chariot, on rabat la barre d’accroche facilement. On fixe nos casques au koursavelo et on le fait rouler dans le magasin sur ses trois roues (enfin c’est ma fille de 8 ans qui s’en occupe, et elle ne galérera pas, même bien chargé).

ET là, très bonne surprise : les 2 sacs isothermes, qui semblent de très bonne qualité, offrent une très bonne contenance (18L pour le sac du haut et 60L pour l’autre) et sont très pratiques à l’usage. On peut les porter indépendamment du châssis à l’aide de solides anses.
On en a chargé des choses : 6L de lait, un paquet de couches, des paquets de gâteaux, 4 bouteilles de sirop, du sucre...., bref pas que du léger et du petit. Autre avantage : assez gros pour faire ces courses, mais pas assez pour le superflu, les tentations sont vite mises de côté...

En tournant dans le magasin, on finit par se faire accoster par un jeune homme.... qui s’avère être le directeur du magasin. On échange quelques mots sur le koursavelo et je le remercie sincèrement pour la prise en compte de notre demande de remplacement des pinces-roues !! En conclusion, il va appeler le magasin de Balma pour se renseigner sur le koursavelo.....j’espère avoir de bonnes nouvelles d’ici quelques semaines pour un chouette nouveau service aux cyclistes dans le coin !!

Retour à la maison tranquillement, bien chargé, il n’y a pas (/moins) de risque de bascule.
Et là, encore magie : tu décroches ton chariot et tu le rentres à la maison : plus de sacs à charier, à plier, à ranger, pas de risques de les oublier....tu amènes ton koursavelo dans la cuisine, tu déballes et tu le ranges...et ça j’adore !!

L’après-midi, il était de sortie à la journée des associations de Labège où il a suscité pas mal de questions et discussions. Accessoirement, il a gardé au frais le gâteau d’anniversaire de mes filles et les boissons !!!

Je ne veux pas faire l’apologie de ce produit, il doit en exister d’autres qui sont aussi bien, voire mieux. Il serait intéressant de les comparer...n’hésitez pas à nous faire part de vos tests/ressentis qu’on pourra publier à la suite de cet article !! Par contre, je tiens à saluer cette enseigne qui propose ce service aux cyclistes, assez rare pour le souligner !!!

Comment s’en procurer un ?

  • Trouver un magasin qui propose ce service (je vais leur écrire pour que leur site soit mis à jour) - tout de suite maintenant, on dira "Allez à l’Inter de Balma"
  • RDV à l’accueil, où on vous proposera :
    • Une location de 2 semaines pour 11,90€ (+ caution de 100€)
    • Une location d’1 mois pour 17,90€ (+ caution de 100€)
    • l’achat pour 150€

Pour la location, il y aura un contrat à signer et un relevé de l’état du koursavélo.

En conclusion

  • les moins
    • peu de stabilité à vide
    • assez bruyant
    • système d’accroche à améliorer
    • le poids (?)
  • les plus
    • un volume conséquent (jusqu’à 30 kg)
    • un transport facile, que ce soit en mode piéton ou cycliste
    • un produit robuste qui semble durable
    • MEGA pratique : 1 seul contenant des courses au réfrigérateur, plus besoin de sacs

N’hésitez pas à nous écrire à Labege-2P2R@googlegroups.com pour nous faire part de votre expérience dans le monde des courses à vélo !!

Version imprimable de cet article Version imprimable