Accueil > Dossiers > Réglementation, planification > Communiqué : Les modes actifs… Poussifs. #3ansdeprogrès ?

Communiqué : Les modes actifs… Poussifs. #3ansdeprogrès ?

mardi 14 novembre 2017, par Florian Jutisz

A mi-mandat, seulement 28% des promesses ont été tenues

Les modes actifs n’ont certes pas occupés une place importante dans le programme de campagne de JL Moudenc en 2014, avec une seule véritable promesse majeure, celle de mettre en place un réseau express vélo. Cependant, au moment où Jean-Luc Moudenc et son équipe dépensent beaucoup d’énergie pour mettre en avant leur bilan de mi-mandat, il nous a semblé intéressant d’évaluer si les quelques promesses qui avaient été faites dans le domaine des modes actifs avaient été tenues.

A la lecture du dernier numéro de à Toulouse, on peut malheureusement en douter. Si celui-ci vante « un nouvel élan pour l’offre de transport », où « tous les modes de déplacements [sont] concernés », avec des Linéo, un téléphérique, un métro, « … y compris la voiture », on constate que le vélo est relégué à une petite phrase alors que le piéton est oublié.

Pour illustrer les efforts faits pour les automobilistes, l’article met en avant le futur échangeur de la Jonction Est qui « apportera une bouffée d’air pour les habitants de l’Est toulousain ». Cet air risque d’être pollué, alors qu’en 2014 Jean-Luc Moudenc s’engageait à « créer une liaison piétons cycles entre le Parc de la Plaine et la zone verte de la Marcaissonne ».

2 pieds 2 roues a donc souhaité évaluer objectivement l’avancement de ces promesses de campagne pour les modes actifs, en reprenant chacune d’elle et en notant son avancement. A 60% du mandat écoulé, on pouvait logiquement espérer une note de 60%, mais ce ne sont malheureusement que 28% qui ont été tenues. Cela signifie qu’il va falloir passer le braquet supérieur !

Parmi les projets importants, que nous estimons prioritaires ou emblématiques, nous pouvons citer :

“Nous créerons un réseau Rêve (Réseau express vélo) : nous augmenterons l’usage des 2 roues dans l’agglomération en aménageant des axes où les cyclistes ne seront pas ralentis par des feux ou des carrefours.”
Pas de trace de ce REV, pourtant séduisant… Engagement non réalisé.

« Nous créerons un mail végétalisé entre la gare Matabiau et l’avenue Jean Rieux par la couverture de la voie ferrée. »
Un beau projet de réappropriation de l’espace public, mais qui n’a plus été évoqué depuis l’élection. Engagement non réalisé.

« Nous développerons les zones 30 notamment autour des lieux accueillant du public. »
25 % de linéaire supplémentaire en zone 30, c’est bien mais encore loin de la « ville 30 ». Les lieux recevant du public ne sont souvent pas en zone 30. Engagement partiellement réalisé.

« Le développement de l’espace dévolu aux piétons contribuera à augmenter l’attractivité du centre-ville, sans négliger l’accessibilité et les possibilités de stationnement. »
L’évolution est positive avec la piétonnisation d’Arnaud Bernard, la transformation de la rue des Lois en zone de rencontre ou l’élargissement de la rue Bayard. Mais les rues réellement dévolues aux piétons (aires piétonnes) s’effacent devant la « semi-piétonisation ». Engagement partiellement réalisé.

« Nous aménagerons des pistes cyclables ou des bandes cyclables confortables, lisibles, bien signalées, sécurisées et sans rupture et compatibles aux rollers/trottinettes. Ainsi, chaque cycliste pourra se déplacer sans risque de conflit avec les piétons. »
Il semble que l’on soit bien loin de cette situation, les discontinuités sont encore la règle et le maire nous fait remonter souvent des problèmes de conflits piétons/cyclistes. Malgré tout, quelques aménagements récents sont de qualité. Engagement partiellement réalisé.

« Dans le cadre de notre projet d’aménagement du Canal, nous créerons une voie verte sur les 2 rives du Canal du Midi (qui sera une partie toulousaine du réseau Rêve). »
Pas de trace de la seconde rive. Engagement non réalisé.

« Nous créerons des pistes cyclables en site propre pour desservir les sites d’Airbus ».
Un petit bout de piste cyclable de qualité inégale a été réalisé depuis Tournefeuille mais ne rejoint pas Airbus. Engagement partiellement réalisé.

Notre méthodologie est la suivante : Nous avons repris les engagements de la campagne électorale concernant les modes actifs qui avaient été inscrits sur le site internet de campagne. Des reconnaissances de terrain nous ont permis de vérifier si les aménagements promis ont été achevés, ont débuté ou si les travaux n’ont pas commencé. Cela nous a permis de mettre une note à laquelle nous avons attribué un coefficient 2 pour les projets plus importants et transversaux et un coefficient 1 pour les plus petits travaux qui étaient dans la rubrique quartier.
Les résultats détaillés sont disponibles ci-dessous.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici