Accueil > Balades / guides > 2 - Les Balades du Dimanche > Confluent Garonne-Ariège

Confluent Garonne-Ariège

samedi 29 juillet 2017

Balade sans difficulté au départ de Toulouse qui nous permettra en quittant le canal du midi de gagner les coteaux de Merville -Pechbusque par palliers successifs pour redescendre vers l’Ariège au niveau du Confluent.
 

 
Distance : 45km.
 
Circuit : Oui
 
Difficulté : assez facile - pratique du vélo et du changement de vitesses
 
Vélos  : VTT-VTC. (passage par des sentiers)
 
Départ : Port St Sauveur - Toulouse
 
R-D-V fixé à 9H30

Durée : environ 7heures pause pique-nique comprise
 

Le compte rendu d’Eduardo et les photos de la balade !

les photos sont ICI
 
Nous, 21 cyclistes, sommes partis du Port St. Sauveur vers 9 :45, avec un retard de 15 minutes car une participante est arrivée au RV avec un pneu crevé (merci à Olivier qui a résolu efficacement les deux crevaisons de la journée). Et merci aussi à Claudine et Jacky, les serre-files du parcours.
 Le trajet de Port St. Sauveur jusqu’au pont de Mange pommes (Ramonville) a servi à se chauffer. Ensuite nous avons traversé Ramonville et nous avons atteint la Route des crêtes (D95) par des petites routes alternant des courtes montées et des faux plats ascendants. Au plateau, nous avons pu observer les Pyrénées à gauche et la ville de Toulouse à droite.
 
Pour descendre de la Route des Crêtes vers le Chemin des Etroits (D4), nous avons pris une petite route boisée (chemin de Canabières) avec une pente atteignant 15%. Ensuite nous avons roulé sur la D4 en petits paquets jusqu’à la Reserve Naturelle Régionale du Confluent Ariège-Garonne, gérée par l’Association Nature Midi-Pyrénées. L’entrée des vélos dans la Réserve reste problématique car la barrière est mal conçue pour le passage de vélos.
 Dans la Réserve nous avons visité deux sites : le Bac et le Confluent, d’où l’on peut apercevoir l’affluent Ariège joindre la Garonne. Nous avons discuté avec trois sympathiques eco-gardes sur la flore et la faune de la Réserve. Ensuite, nous avons repris la D4 pour aller vers Lacroix-Falgarde (le ruisseau de Cassignol reste infranchissable en bordure de l’Ariège et il nécessaire de reprendre la D4 pour le traverser). Ensuite, nous avons pris l’allée Louis Delafage pour apercevoir le château de Lacroix-Falgarde, visiter le Ponton sur l’Ariège et le joli parcours boisé jusqu’aux tables de pique-nique de cette commune. Là, la Guinguette Ephémère fermait sa saison d’été 2017.
 
Après le repas, nous avons vu le pont métallique (toujours condamné), nous avons traversé l’Ariège par le vétuste trottoir du pont et nous avons regagné la rive gauche de l’Ariège. Cette piste agréable nous conduit au centre de Pinsaguel pour traverser la Garonne vers Portet (joli et utile aménagement vélo-piéton sur ce pont). A Portet, les aménagements cyclables sont bons et bien signalés. Nous atteignons ainsi Midi-Cueillette (chemin pierreux) et ensuite les nouveaux aménagements conduisant à l’oncopole toulousain et au mémorial AZF, où nous faisons une halte respectueuse en souvenir aux victimes. Puis, les pistes toulousaines jusqu’à Esquirol, puis Saint-Michel. Là, le groupe s’installe sur une terrasse pour finir la journée autour d’une bière, vers 16 :30.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Portfolio

Adhérez !

Accédez à la page ici

Archives

Par ici